wordpress – mise à jour

Mise à jour automatique

A la racine du site, modifier le fichier wp-config.php

Autoriser TOUTES les mises à jour automatique (majeures et mineures) :

define( ‘WP_AUTO_UPDATE_CORE’, true );

Autoriser uniquement les mises à jour mineures automatique :

define( ‘WP_AUTO_UPDATE_CORE’, ‘minor’ );

Interdire toute mise à jour automatique :

define( ‘WP_AUTO_UPDATE_CORE’, false );

Dans le dossier themes, modifier le fichier function.php

Mettre à jour les plugins et thèmes automatiquement :

add_filter( ‘auto_update_plugin’, ‘__return_true’ );
add_filter( ‘auto_update_theme’, ‘__return_true’ );

Serveur dédié – maintenance web – Redirection

Mettre son site en maintenance

# On active le RewriteEngine
RewriteEngine on

– On ne redirige pas la page maintenance sur elle même pour éviter les boucles
RewriteCond %{REQUEST_URI} ======maintenance.html
– On ne redirige pas les feuilles de style (répertoire css) et les images (répertoire img)
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} ======(css|img).+$
– On n’effectue pas la redirection pour l’adresse IP de la personne procédant à la maintenance
RewriteCond %{REMOTE_ADDR} ======^111\.111\.111\.111$
– On redirige le reste sur la page de maintenance
RewriteRule (. *) /maintenance.html [[R,L]]